Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen
Toggle Grid

Un premier pas qui reste insuffisant

Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui d’instaurer un objectif dans le domaine de la santé en guise de contre-projet à l’initiative pour un frein aux coûts. Sur le principe, Le Centre salue la volonté du Conseil fédéral d’entreprendre quelque chose contre la hausse continue des coûts de la santé. C’est un pas dans la bonne direction. Pour résoudre enfin durablement et efficacement le problème de la hausse des coûts de la santé, notre initiative pour un frein aux coûts demeure nécessaire.

Le Centre se bat en faveur d’un système des soins qui soit, à l’avenir aussi, efficace, accessible pour tous et financièrement supportable. Les primes d’assurance-maladie constituent une charge financière toujours plus lourde pour les familles à faibles et moyens revenus. C’est la raison pour laquelle, Le Centre a déposé son initiative pour un frein aux coûts et qu’il s’agit de résoudre une fois pour toutes le problème de la hausse des coûts de la santé.

Au terme de la proposition présentée aujourd’hui en tant que contre-projet à l’initiative pour un frein aux coûts, le Conseil fédéral propose d’instaurer des objectifs annuels, au moyen desquels Confédération et cantons devront déterminer les limites de la hausse des coûts dans le domaine de la santé. « Sur le principe, il convient de saluer le fait que le Conseil fédéral ait reconnu la nécessité d’agir et décidé d’entreprendre quelque chose contre la hausse continue des coûts dans le domaine de la santé », déclare Gerhard Pfister, président du Centre. « La question est, toutefois, de savoir si la proposition du Conseil fédéral n’est pas trop compliquée à mettre en œuvre. Avec le modèle en cascade prévu et le détail des postes des coûts, la praticabilité de la proposition est
pour le moins douteuse. »

Le Centre demeure convaincu que seule son initiative pour un frein aux coûts permet de fédérer tous les acteurs du domaine de la santé en vue d’une stabilisation durable des coûts. Il demande que le Conseil fédéral, l’Assemblée fédérale et les cantons interviennent en cas d’augmentation trop forte des coûts de la santé par rapport à l’évolution des salaires. C’est une revendication claire et compréhensible. De plus, elle est praticable.

Le Centre. Liberté. Solidarité. Responsabilité. Nous sommes le trait d’union.

Personne de contact

Engage-toi

Wir nutzen Cookies für ein besseres Nutzererlebnis.

Akzeptieren