Unsere Website ist nicht für deine Browserversion optimiert.

Seite trotzdem ansehen
Toggle Grid

Pour le climat !

La loi sur le CO2 est un instrument efficace et applicable pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et mettre en œuvre avec succès la Stratégie énergétique 2050 adoptée par le peuple.

Mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat et de la Stratégie énergétique 2050


La loi sur le CO2 constitue un instrument efficace et applicable pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et mettre en œuvre avec succès la Stratégie énergétique 2050, que notre ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard a marquée de son empreinte et que le peuple a acceptée, en mai 2017, à une claire majorité de oui de 58%. Il s’agit d’un compromis bien équilibré qui rassemble tout ce qui est aujourd’hui réalisable sur le plan politique, économique et social.

Solution à la fois efficace et équilibrée sur le plan social

La loi sur le CO2 contient des mesures efficaces, mais conçues de manière socialement acceptable. Une grande partie de la taxe sur le trafic aérien et sur les carburants revient aux citoyennes et aux citoyens. Un mécanisme de redistribution permettra par exemple à 90 % de la population suisse de récupérer au moins autant d’argent que ce qu’elle a dépensé pour la taxe sur les billets d’avion.

 

Soutien aux régions de montagne

Les régions de montagne sont particulièrement touchées par le changement climatique. Il convient donc de les aider. Les dommages causés par des événements naturels de plus en plus fréquemment extrêmes doivent ainsi être réduits. Le fonds pour le climat soutient des mesures spécifiques visant à maîtriser les conséquences du changement climatique dans les régions de montagne et les zones rurales. Il aide à réduire les émissions de CO2 et à compenser les conséquences du changement climatique, par exemple au moyen de programmes d’assainissement des bâtiments.

 

Une chance pour une économie durable

Une partie du nouveau fonds pour le climat est destinée à des investissements dans des innovations et technologies respectueuses du climat. La création de valeur et la production d’énergie indigènes sont renforcées. Grâce aux assainissements énergétiques des bâtiments, l’argent reste aux mains des entreprises suisses et ne se retrouve pas dans le pétrole et le gaz importés. La loi sur le CO2 crée des conditions cadres fiables et transparentes, apporte une valeur ajoutée supplémentaire et accroît la sécurité des emplois et des investissements dans l’économie.

 

Recommandations

Le Conseil des États recommande l’adoption du projet par 33 voix contre 5 et 6 abstentions, le Conseil national recommande l’adoption du projet par 129 voix contre 59 et 8 abstentions.

Le Groupe du Centre. Le Centre – PEV recommande l’adoption du projet par 36:1:7.

Contenus semblables

Nous nous engageons en faveur de cela

Engage-toi

Wir nutzen Cookies für ein besseres Nutzererlebnis.

Akzeptieren